Modélisation de points imprimés à l’échelle micro-métrique

Abstract : La reconnaissance de caractères, le haltoning ou encore l’authentification de documents requièrent la modélisation des dégradations de l’impression à une échelle appropriée. Dans cet article, nous sommes focalisés sur la modélisation d’impression à l’échelle micrométrique et sur son estimation. L’image est considérée comme un ensemble de variables aléatoires de Bernoulli paramétrées par un noyau qui tient compte de la variabilité de forme des points imprimés. Ses caratéristiques dépendent du type d’imprimante, de son réglage, de la qualité de l’encre et des propriétés du papier. Nous développons un algorithme de Metropolis Hasting within Gibbs comme estimateur Bayesien du modèle. La borne de Cramer Rao a posteriori est aussi calculée, elle sert de référence à l’évaluation des performances de l’estimateur. Enfin nous comparons les performances du modèle et de son estimateur sur des impressions issues d’imprimantes laser, jet d’encre, offset waterless et offset conventionnel.
Type de document :
Communication dans un congrès
XXVème Colloque GRETSI, Sep 2015, Lyon, France. 2015
Liste complète des métadonnées

https://hal-imt.archives-ouvertes.fr/hal-01198421
Contributeur : François Septier <>
Soumis le : samedi 12 septembre 2015 - 15:52:01
Dernière modification le : mercredi 25 avril 2018 - 15:44:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-01198421, version 1

Citation

Quoc Thong Nguyen, Yves Delignon, Lionel Chagas, François Septier. Modélisation de points imprimés à l’échelle micro-métrique . XXVème Colloque GRETSI, Sep 2015, Lyon, France. 2015. 〈hal-01198421〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

259